Srebrenica, douleur intense toujours, 20 ans après

Rebecca Tickle


"Je me réveille avec Srebrenica, je vis avec Srebrenica et je dors avec Srebrenica."

Civils bosniaques musulmans peu avant leur exécution, à Srebrenica en juillet 1994.
Enver Music, miraculé du massacre de Srebrenica, enclave musulmane de Bosnie, dans son témoignage de ce qu'il a vécu lors de la prise de la ville par les troupes serbes en juillet 1994.

Une des pages les plus sombres de la guerre de Bosnie, où des milliers de bosniaques musulmans ont été froidement et méthodiquement exécutés par des paramilitaires serbes.


Beaucoup de coupables de ces massacres vivent aujourd'hui paisiblement sur les terres et dans les maisons de ceux qu'ils ont massacrés, dans l'impunité la plus totale.

Le pardon et la réconciliation ne sont pas encore pour aujourd'hui, 20 ans après.

Posts les plus consultés de ce blog

RCA: Que veulent les adeptes de la non-paix?

13 septembre 1958, au Cameroun de la France

Le pionnier Mpodol